Les coiffes toujours sous tension, mais du mieux en vue 

Crise Covid, guerre en Ukraine, inflation énergétique : autant de troubles sur la scène internationale qui ont totalement désorganisé la production de coiffes en aluminium. Mais après de vives inquiétudes, le marché semble se détendre et Éric Lamaille, qui dirige le service CRD au SGV, reste raisonnablement confiant pour les expéditions de fin d’année. 

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur : La Rédaction

Où en est-on en matière d’approvisionnement au service CRD du SGV ?  Bonne nouvelle : aujourd’hui, nous ne sommes plus en pénurie de matières premières. Nous avons retrouvé une certaine sérénité sur le marché de l’aluminium, les approvisionnements ont repris et les prix, qui avaient augmenté de près de 92 % depuis deux ans, sont plutôt…

Cet article est réservé aux abonnés.

Le mot de la direction

La direction du Syndicat Général des Vignerons a pleinement conscience de la situation très dégradée que subit le service CRD. Nous comprenons les mécontentements que cela provoque chez notre clientèle d’adhérents et nous mettons tout en œuvre pour trouver des solutions pour chacune des commandes de coiffes.

Le SGV n’a pas la main sur la chaîne de production et de logistique des capsules qui a été mise brutalement sous tension par les conséquences de la crise sanitaire, puis de la guerre en Ukraine. Cependant, la situation est suivie de très près par le conseil d’administration, et notamment par Dominique Babé, trésorier du Syndicat, et le secrétaire général Damien Champy qui sont intervenus directement auprès de nos fournisseurs capsuliers. Des engagements sur les plannings de livraison ont été fixés et nous nous adaptons pour être le plus réactif possible.

Par ailleurs, des investissements sont en cours pour moderniser et améliorer nos outils de gestion et de commercialisation.

Au-delà des coiffes et des matières sèches, notre filière subit des difficultés d’approvisionnement sur l’ensemble des agrofournitures et malheureusement cette situation risque de perdurer encore quelques mois.

Laurent Panigai, directeur général du SGV 

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Agricultrice, viticultrice : les clés d’une installation réussie

L’installation sur une exploitation agricole ou viticole ne s’improvise pas. De nombreux facteurs personnels et professionnels sont à prendre en compte : le portage du foncier, la gestion de l’exploitation dans toutes ses dimensions (économique, technique, humaine…) ou encore le temps à se consacrer à soi-même et à son entourage.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole