Maxime Toubart : « Je préfère convaincre plutôt que contraindre » 

Lors de la traditionnelle assemblée de l’Association Viticole Champenoise, le 8 décembre à Épernay, le président du Syndicat Général des Vignerons a rappelé les engagements historiques du vignoble dans le domaine environnemental en prônant une démarche de progrès collectif. 

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : La Rédaction

« Protéger l’environnement comme lutter contre le réchauffement climatique est une priorité (…) il nous faut des pratiques plus vertueuses conformément à l’image d’excellence de notre appellation et pour répondre aux attentes sociétales », a affirmé Maxime Toubart, président du SGV et coprésident du Comité Champagne, devant un public venu nombreux pour assister à ce rendez-vous incontournable…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

« La coiffe papier, c’est l’avenir de la Champagne »

Cédric Moussé est vigneron à Cuisles et administrateur du SGV. Très impliqué dans les démarches environnementales, il a eu un coup de cœur pour la coiffe papier dès sa présentation au salon Viti Vini 2022. Il participe à son élaboration avec Vipalux et devient l’un des pionniers à l’expérimenter en 2023 pour l’intégralité de sa gamme de champagnes, soit 100 000 bouteilles.

Tristesse et colère

Ces vendanges éprouvantes auront été marquées par des évènements particulièrement tragiques. Nous avons appris avec stupeur et une grande tristesse le décès de plusieurs vendangeurs en Champagne dont un jeune homme de 19 ans, et également dans le Beaujolais.

Au nom de toute la filière Champagne, j’adresse mes sincères condoléances aux familles des personnes décédées. Nos pensées vont également aux chefs d’exploitations qui ont dû faire face à ces évènements tragiques et en sont durement affectés...

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole