Soyons volontaires et résolument optimistes

Par Maxime Toubart, président du SGV Champagne

2/01/23

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Maxime Toubart

Une nouvelle année commence avec son lot d’incertitudes. Chaque fois, les mêmes questions : quelle météo nous attend ? À quelles difficultés devrons-nous faire face dans nos vignes ? Quel sera le contexte économique pour nos marchés nationaux et internationaux ?

Pour les plus jeunes d’entre nous, mais aussi pour ceux qui ont de l’expérience, une nouvelle campagne culturale recèle toujours sa petite dose d’angoisse.

Je ne suis pas devin, et comme vous, j’espère que le sort nous donnera le meilleur comme il l’a fait en 2022. Pour autant, hormis ce facteur chance sur lequel on n’a aucune prise, nous ne sommes pas démunis face au destin. Je pense sincèrement qu’une grande partie de notre avenir ne dépend que de nous. Voilà pourquoi je suis volontaire et résolument optimiste.

Volontaire parce que je crois à la force et à la modernité de notre modèle champenois. Je veux transmettre à nos enfants une terre et un outil de travail qui permettent de faire vivre leur famille et également transmettre des valeurs de respect et de courage.

Résolument optimiste, car je sais que nous vivons dans une Appellation construite de longue date autour de principes qui garantissent la bonne répartition de la richesse. Nous bénéficions d’institutions fortes, comme votre Syndicat qui sait se faire entendre des pouvoirs publics quand il s’agit de défendre vos intérêts, mais également le Comité Champagne où se jouent les négociations interprofessionnelles.

Notre vignoble porte en son sein de nombreux talents, une grande diversité de produits et une qualité toujours plus importante. Notre savoir-faire séduit de plus en plus d’amateurs à la recherche de cuvées à forte personnalité, originales et incarnées par des artisans fiers de leur terroir. Merci à vous de rendre le vignoble plus fort. Merci à vous de nous aider à lutter contre l’individualisme, le corporatisme et l’égoïsme. Notre complémentarité est notre force.

De nombreux défis nous attendent comme celui de l’emploi. Pas une journée pendant les vendanges sans que le sujet soit abordé. Votre Syndicat, mais aussi l’UMC et le CIVC, sont mobilisés sur le plan législatif et réglementaire pour que le bon sens prévale. L’hébergement des vendangeurs, la durée du temps de travail, ou encore le repos hebdomadaire sont au cœur de nos préoccupations.

Je pense aussi à la lutte contre la flavescence dorée qui progresse et menace nos exploitations. Le vignoble a engagé des moyens humains importants pour les prospections en 2022 : il nous faut absolument prendre conscience du danger qui nous guette et accroître la mobilisation.

Nous allons bien entendu poursuivre notre engagement pour un meilleur respect de l’environnement, d’une façon déterminée, mais réaliste. La force de la Champagne réside dans son collectif uni et solidaire. Le progrès doit accompagner tout le monde dans un même élan pédagogique. Il est toujours plus efficace de convaincre plutôt que de contraindre.

Je vous souhaite une très belle année, une campagne culturale facile et de savoureuses dégustations.

Soyons fiers et heureux d’exercer notre beau métier.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole