Champagne Bernard Figuet : le juste prix en famille

Éric, Isabelle et Maxime Figuet perpétuent à Saulchery leur héritage vitivinicole, faisant briller les champagnes de l’Aisne jusqu’aux hautes sphères du ministère de l’Agriculture.

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur : Guillaume Perrin

Éric, Isabelle et Maxime Figuet perpétuent à Saulchery leur héritage vitivinicole, faisant briller les champagnes de l’Aisne jusqu’aux hautes sphères du ministère de l’Agriculture.

Cet article est réservé aux abonnés.

Une palme ministérielle pour l’excellence

C’est une nouvelle médaille d’or reçue en 2022 qui a permis aux Figuet d’être éligibles au Prix d’excellence 2023 du Concours Général Agricole. « On a reçu un appel du ministère de l’Agriculture en octobre pour nous l’annoncer. J’en ai encore des frissons ! » confie Éric.

Grâce à un total de six distinctions récoltées en l’espace de trois éditions du Concours Général Agricole, Éric, Isabelle et Maxime se sont vus remettre leur palme du Prix d’Excellence 2023 des mains du ministre de l’Agriculture Marc Fesneau le 23 janvier. Ils étaient alors les seuls représentants de Champagne et de Picardie parmi les 35 lauréats du jour.

« Un travail familial, mais aussi celui de toute une équipe », résume le Champagne Bernard Figuet, qui peut compter sur cinq équivalents temps plein à l’année. « Cette distinction est attribuée pour la régularité due à la maitrise de la qualité de production », précise la famille dans sa communication aux consommateurs.

Quelques commandes supplémentaires ont été enregistrées en ligne à la suite des premiers échos médiatiques suscités par ce trophée, mais « les médailles concernent moins les clients fidèles, même s’ils se trouvent rassurés et confortés dans leurs choix, nuance le vigneron. Ceux-ci sont plutôt dans un rôle d’ambassadeurs des communications que l’on relaie sur le sujet. » Ce qui est certain, c’est que la pose des autocollants d’or, d’argent et de bronze nécessite « un emploi de plus » !

La série de médailles ne s’est pas interrompue avec le Prix d’Excellence remis en début d’année : le Concours Général Agricole 2023 a ainsi vu le Champagne Bernard Figuet récolter trois nouveaux podiums, dont deux médailles d’or pour leurs cuvées Gourmandise et Pureté (dans les catégories « Brut sans année assemblages » et « Brut Nature sans année »), et une de bronze pour leur cuvée Subtilité.

 

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Venteuil, l’engagement vigneron en héritage

Venteuil fut l’un des berceaux de la révolte vigneronne de 1911 incarnée par Edmond Dubois, figure emblématique du village. Aujourd’hui encore, cette commune perpétue son histoire, imprégnée de l’abnégation de ses ancêtres pour défendre la Champagne et ses vins d’exception.

Mathilde Margaine, fière de ses racines vigneronnes

Au sud-est de la Montagne de Reims, le terroir de Villers-Marmery a la particularité d’être planté à 98 % de Chardonnay. Une typicité qui rayonne notamment dans les champagnes A. Margaine, élaborés par Arnaud et sa fille Mathilde. La 5e génération est en marche, tout aussi passionnée.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole