La Champagne lui dit merci

Temps de lecture : 6 minutes

Auteur :

Avec 38 ans passés au Comité Champagne, directeur du pôle œnologique, Michel Valade et son équipe ont vécu – et écrit – une avancée technologique considérable pour la Champagne. Rétrospective d’années qui ont tout changé. « Rien n’est à craindre, tout est à comprendre ». La phrase de Marie Curie pourrait être la maxime de vie de…

Cet article est réservé aux abonnés.

Côté pile : le scientifique et l’expert

Ayant fait valoir ses droits à la retraite, Michel Valade se donne encore 10 ans d’activité de consultant  « en choisissant les sujets». Certains lui tiennent particulièrement à cœur, comme celui des vins de réserve. « Aucune autre région d’effervescents au monde n’a nos collections incroyables de vins de réserve et nos oenothèques. C’est la force de la Champagne d’avoir compris très tôt l’intérêt des assemblages et constitué cette richesse colossale au fil des décennies. Ce qui me désole, c’est que l’on n’a pas assez travaillé la gestion et la conservation de ces trésors – certains se dégradent fortement – et qu’on ne valorise pas leur apport dans l’assemblage».

Côté face : le caviste et l’écrivain

Au 36, rue Dom Pérignon à Hautvillers, le caviste éponyme propose une approche très pédagogique de la dégustation, une gamme de vins pointue et diversifiée, et une petite restauration axée sur les spécialités régionales. Dominique, Julie et Mathieu Valade (l’épouse et les enfants de Michel) l’ont créé en 2011, et depuis un an, Julie a ouvert au 37 de la même rue, une vitrine d’artisanat dont des spécialités d’épicerie et des bijoux à partir de capsules de champagne. « Au 36 est une idée de ma femme et de mes enfants, mais cela m’a permis de déguster encore plus et pas seulement des champagnes, ce qui m’a ouvert l’esprit et servi dans mon métier », commente Michel Valade. L’autre projet, c’est celui d’un livre « avec un copain de mon fils ». Un livre grand public sur le champagne, très didactique, et faisant appel à de nombreuses illustrations… presque une bande dessinée. On n’en saura pas plus pour l’instant ! Sortie prévue fin 2019.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Mathilde Margaine, fière de ses racines vigneronnes

Au sud-est de la Montagne de Reims, le terroir de Villers-Marmery a la particularité d’être planté à 98 % de Chardonnay. Une typicité qui rayonne notamment dans les champagnes A. Margaine, élaborés par Arnaud et sa fille Mathilde. La 5e génération est en marche, tout aussi passionnée.

Le Champagne Jean Josselin ou le goût de l’épure

Le domaine de Gyé-sur-Seine a séduit le jury par la qualité artistique et sensible de son nouvel habillage, parfaitement en cohérence avec l’esprit épuré qui guide le travail en vigne et en vinification de Jean-Félix Josselin.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole