Vinifresh : une solution biosourcée et passive pour refroidir les moûts 

Avec des vendanges de plus en plus précoces et de plus en plus chaudes, la maîtrise de la température au pressurage devient un enjeu crucial pour éviter un départ de fermentation inopiné. La société marnaise Moebius Technologie a développé Vinifresh, un échangeur thermique « low tech » à énergie passive, primé au VITeff, qui maintient les moûts autour de 20 °C grâce aux propriétés de fusion de la glycérine végétale. 

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Alain Julien

La société marnaise Moebius Technologie a développé Vinifresh, un échangeur thermique « low tech » à énergie passive, primé au VITeff, qui maintient les moûts autour de 20 °C grâce aux propriétés de fusion de la glycérine végétale.

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

L’épopée de la capsule de champagne

Le 5 juillet 1844, le négociant châlonnais Adolphe Jacquesson dépose une demande de brevet pour l’une de ses inventions : l’association de la capsule métallique et du muselet pour le bouchage des bouteilles de champagne.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole