Vinifresh : une solution biosourcée et passive pour refroidir les moûts 

Avec des vendanges de plus en plus précoces et de plus en plus chaudes, la maîtrise de la température au pressurage devient un enjeu crucial pour éviter un départ de fermentation inopiné. La société marnaise Moebius Technologie a développé Vinifresh, un échangeur thermique « low tech » à énergie passive, primé au VITeff, qui maintient les moûts autour de 20 °C grâce aux propriétés de fusion de la glycérine végétale. 

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Alain Julien

La société marnaise Moebius Technologie a développé Vinifresh, un échangeur thermique « low tech » à énergie passive, primé au VITeff, qui maintient les moûts autour de 20 °C grâce aux propriétés de fusion de la glycérine végétale.

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Moins d’emballages pour moins de carbone dans la filière champagne

L’objectif du Net Zéro Carbone porté par la filière champagne à l’horizon 2050 ne pourra pas se dédouaner d’une adaptation des emballages, qui représentent actuellement un tiers de son empreinte carbone. Lors de l’assemblée annuelle de l’Association Viticole Champenoise, les experts du Comité Champagne ont prôné une approche systémique de l’écoconception.

En Champagne, l’avenir est aux tractoristes

Comme dans de nombreux vignobles français, le manque de main-d’œuvre constitue, en Champagne, un défi majeur. Pourtant, pour qui aimerait travailler en plein air dans une des plus prestigieuses appellations au monde, les contrats pérennes et plutôt bien valorisés sont à portée de main pour peu qu’on soit qualifié.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole