Benjamin Muller, enraciné dans la coopération

Pour Benjamin Muller, l’engagement coopératif est une histoire de famille. Son arrière grand-oncle, son arrière-grand-père, son grand père et aujourd’hui son père ont joué des rôles majeurs dans la coopérative Mailly Grand Cru. La mutualisation, l’entraide, la recherche de la qualité et le respect de l’environnement sont constitutifs de son ADN de vignerons coopérateur.

Temps de lecture : 5 minutes

Auteur :

« Paradoxalemen,t être adhérent d’une coopérative rend le vigneron particulièrement libre et indépendant. Il peut livrer son raisin, récupérer des bouteilles pour développer une activité commerciale ou bien travailler collectivement pour une marque. C’est la grande force de la coopération de pouvoir conjuguer les talents », explique le vigneron presque trentenaire. Baigné depuis sa prime enfance…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole